Douceur de vivre signée Laptitevosgienne au lac de Gérardmer

IMG_1712

Avez-vous parfois la sensation que le temps s’arrête ? Comme si, suspendu, le temps ne comptait plus, seule la douceur de vivre étant essentielle.

Il suffit de s’échapper quelques jours de son quotidien pour pouvoir savourer cette sensation, une sensation d’ailleurs bénéfique au corps comme à l’esprit.

Je pense que la curiosité dans chaque chose est la clef d’une vie passionnante et que l’on peut s’émerveiller grâce à de simples découvertes au jour le jour, sans jamais se lasser, ni se contenter.

Cette pensée m’est apparue après un court séjour dans les Vosges, que je ne connaissais pas du tout. J’ai été conquise par la région, ses lacs et ses vallées. Et notamment par un lieu dont je souhaitais vous parler aujourd’hui : Laptitevosgienne qui s’est avérée être une très belle surprise !

Les propriétaires ont agrandi leur maison pour faire cette charmante maisonnette toute de bois vêtue ; élégante, chaleureuse et cosy à la fois. Un lieu qui invite au calme et au ferniente. Se prélasser dans un hamac en pleine forêt, déguster un petit déjeuner avec vue sur le lac, bouquiner sur un transat, dormir dans des draps frais et doux. Autant de bonheurs simples qui vous rendent la vie douce.

L’accueil et le cadre de Laptitevosgienne contribuent également à la volupté du séjour.

Les Hautes Vosges sont splendides et méritent d’être explorées plus longuement que nous l’avons fait.

Je vous conseille d’emprunter par quel que moyen que ce soit la route des crêtes qui est tout bonnement magnifique, le tout pour aller se régaler d’un repas marcaire à la ferme auberge Huss, tenue par un couple des plus charmants. Un lieu rustique d’où vous ressortirez enchantés et rassasiés.

Nous avons également eu la chance de nous rendre au Haut du Tôt, le plus haut village des Vosges pour accéder aux Sentiers de la photo, une exposition photographique à ciel ouvert. Un cadre magnifique pour des photos tout aussi poignantes signées Matthieu Ricard, Caroline Riegel, Frédéric Lemalet et Vincent Munier.

A cette occasion, j’ai également découvert les Jardins de Bernadette, producteurs de plantes aromatiques, à infusions et condimentaires que je me suis fait un plaisir de dévaliser et dont je vous parlerai plus longuement dans un prochain billet.

Un séjour donc bien rempli, des plus revigorants et agréables, comme il est essentiel d’en faire régulièrement !

Je vous laisse en images avec Laptitevosgienne que je vous recommande vivement si vous êtes de passage dans les Vosges et plus particulièrement dans la région de Gérardmer.

IMG_1727IMG_1716IMG_1718IMG_1680IMG_1682IMG_1693IMG_1710IMG_1703IMG_1707IMG_1713

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s