Tartines à la purée de potimarron, pleurotes grises poêlées et comté 24 mois

L’automne n’en finit pas de nous régaler, les recettes vitaminées et gourmandes pour se réchauffer au fil des jours ne cessent d’affluer. L’automne est une belle saison, emplie de mélancolie, sujette à la lecture ou encore à l’introspection, et par dessus tout, des plus agréables pour flâner sur les marchés, soupeser les courges, humer les champignons, déguster des marrons chauds… Et encore j’attends avec impatience le marché de Noël Strasbourgeois !

Après ma délicieuse recette de pâtes d’automne : fusili au blé complet, butternut rôti, poitrine fumée, noisettes et chèvre frais, je reviens avec les tartines d’automne à base de purée de potimarron, pleurotes poêlées et comté (24 mois c’est le meilleur !).

Des tartines généreuses et savoureuses pour célébrer les jours qui raccourcirent. Une recette à adopter pour un dîner improvisé, prêt en deux temps trois mouvements, à partager autour d’un bon verre de vin, ou alors pour une soirée en solo au coin du feu.

Encore une fois, la simplicité fait ses preuves en nous délectant de saveurs puissantes et douces à la fois, tout en offrant une harmonie dans la dégustation.

Recette des tartines à la purée de potimarron, pleurottes grises poêlées et comté 24 mois :

Pour 4 tartines

  • 1 petit potimarron
  • 400 g de pleurottes grises
  • 4 tranches de pain de seigle
  • quelques lamelles de comté 24 mois
  • fleur de sel
  • poivre

Pour la purée

Nettoyer le potimarron, ôter les extrémités, le couper en deux et enlever les graines. Le couper en cubes grossiers et les disposer dans une casserole. Recouvrir d’eau puis faire cuire une quinzaine de minutes jusqu’à ce que le potimarron soit tendre. Egoutter le potimarron puis le mixer jusqu’à l’obtention d’une purée bien lisse et assaisonner.

Pour la poêlée de pleurotes

Couper la base du pied des pleurotes et fendre les plus gros bouquets pour obtenir des morceaux de taille uniforme. Faire chauffer une poêle, y ajouter un filet d’huile d’olive et saisir les pleurotes à feu vif durant quelques minutes en remuant régulièrement.

L’assemblage

Passer les tranches de pain au grille-pain, les tartiner de purée de potimarron, ajouter une bonne cuillère de pleurotes, disposer quelques morceaux de comté, assaisonner d’une pincée de fleur de sel et d’un tour de poivre au moulin.

Servir avec une belle salade verte avec une sauce moutarde de Dijon, huile d’olive et échalotes pour relever le tout. Déguster sans attendre…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s